Est-ce que vous whiffez? Salon du Chocolat – Partie 1

Du 14 au 19 octobre a eu lieu le salon du Chocolat à Paris, porte de Versailles. L’occasion pour moi de découvrir quelles nouveautés les chocolatiers nous ont réservées. Comme je m’intéresse au packaging, j’ai été très raisonnable sur les dégustations !  Aujourd’hui, je vais vous présenter une nouveauté qui va devenir très tendance dans les mois à venir : le WHIF.

Je voudrais remercier chaleureusement tous les exposants qui m’ont accueillie sur leurs stands et qui se sont montrés disponibles pour répondre à mes questions.

Tout d’abord, il y a le stand, dans des tons de gris argenté, magenta et bleu turquoise.
Puis ce mot étrange : WHIF.
Et enfin, ce petit tube, qui est en fait un inhalateur, et cette signature marketing : « Le premier produit de la cuisine aérienne ». Exit donc la cuisine moléculaire, place à la cuisine aérienne !

Il s’agit d’une nouvelle approche dans la dégustation du chocolat. On ne le croque pas, on l’inhale. On ne mange pas tout le contenu de la tablette mais on prend seulement quelques bouffées. On ne prend pas de kilos superflus mais moins d’une calorie par inhalation. Et n’ayez crainte ! Les molécules de chocolat sont trop grosses pour se disperser dans vos poumons mais assez pour vous emplir la bouche d’une délicieuse sensation.

Autour des trois mots d’ordre du produit (« léger, facile, fun ») a été élaboré un vocabulaire spécifique : le whif (nom masculin) et le verbe « whiffer » qui se conjugue à tous les temps et toutes les personnes ! « Je whiffe, tu whiffes, il whiffe »…

Le produit se présente sous la forme d’un tube qui s’ouvre pour inhaler le chocolat. Il est à peine plus grand qu’un tube de rouge à lèvres et se glisse facilement dans une poche ou un sac. Il est conditionné par trois ou dix-huit pièces. Le paquet de trois est grand comme une boîte de chewing-gum, pratique, léger et peu encombrant. C’est donc un produit nomade, que l’on peut partager à volonté.

Donc, dans les prochains mois, pour être tendance, whiffez !

Pour aller plus loin dans la réflexion liée au packaging, Julie Protière, responsable de la communication de la société « Le Laboratoire », a bien voulu répondre à quelques questions :

Aurélie Demotier : Pouvez-vous nous expliquer le processus de création de votre packaging ?
Julie Protière :
Nous sommes passés par plusieurs étapes. A l’origine, nous étions sur des Whif Single, c’est-à-dire un whif par étui. Nous avions des petits sachets en forme de coussinets, gonflés, à l’intérieur duquel se trouvait le Whif. Nous nous sommes alors rendus compte que les gens avaient plutôt envie de le faire partager et de whiffer à plusieurs reprises. Nous sommes alors passés sur des paquets de trois et de dix-huit, conditionnés par parfum ou bien un assortiment des trois parfums proposés.

Avec ce nouveau conditionnement, nous sommes allés plutôt vers des boîtes cartons, avec une démarche plus écologique. C’est du papier, plus facilement recyclable que le whif single qui était dans une matière plastifiée.

A.D. : Quels réseaux de distribution utilisez-vous ?
J.P. :
Comme c’est un produit nouveau, nous distribuons dans notre boutique, rue du Bouloi, à Paris, et dès la fin de cette semaine chez Galeries Lafayette Gourmet et Colette. Nous avions déjà travaillé avec Colette car ils avaient été très intéressés par le Whif Single et étaient en rupture de stock tout le temps.

A.D. : Vous vous situez donc sur un marché haut de gamme ?
J.P. :
Comme nous sommes un produit nouveau, il est nécessaire de se faire connaître d’abord. Colette et Galeries Lafayette Gourmet sont un bon moyen d’atteindre par la suite de grands réseaux de distribution.

Source : http://www.lewhif.com/fr/index.html

Publicités

~ par Aurélie sur 22 octobre 2009.

Une Réponse to “Est-ce que vous whiffez? Salon du Chocolat – Partie 1”

  1. […] article consacré au Whif , produit découvert au Salon du Chocolat (https://ecrinsdesaveurs.wordpress.com/2009/10/22/est-ce-que-vous-whiffez-salon-du-chocolat-partie-1/), figure dans la revue de presse sur le site du produit, dans la rubrique “Presse” : […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :