La guerre des bouchons

Chers amis lecteurs,
vous aurez sûrement remarqué, depuis le début de mon aventure sur la blogosphère, que j’ai un net penchant pour les bouteilles. Non, ce n’est pas dû à un alcoolisme judicieusement dissimulé, loin de là !, mais bien à un attachement profond à ce mode de packaging.
C’est pour cette raison que vous ne m’en voudrez pas, j’en suis sûre, de dévier un peu de mon thème principal pour m’attaquer à l’épineuse question des bouchons sur les bouteilles de vins.

Vigne des vignobles de Saint-Emilion ©A.Demotier

La guerre des bouchons est déclarée. Jusqu’ici, notre bon vieux bouchon en liège avait résisté à toutes les critiques, faute de solution de remplacement adaptée. Mais voici qu’arrive depuis peu sur le marché le bouchon à vis et qu’il prend de plus en plus d’importance.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes : le bouchon en liège pour le vin, le bouchon à vis pour les spiritueux (à quelques exceptions près comme le cognac). Mais voici que les nouveaux modes de consommation et les vins du « nouveau monde » (entendez par là vin d’Australie, de Nouvelle-Zélande, des États-Unis) ont bousculé toutes les habitudes de notre vieille patrie.

On a tout d’abord crié au scandale : « comment ça, des bouchons à vis pour nos vins? Mais vous n’y pensez pas?  »  Ça relevait même du crime de lès-majesté. Imaginez  donc ouvrir un Château Neuf-du-Pape ou un Château Margaux sans le fameux « plop », qui fait partie intégrante du cérémonial de dégustation. De ne pas pouvoir porter le bouchon à votre nez pour le humer et commencer à éveiller vos sens. Le sommelier aura certes moins de prestance et de classe à ouvrir un bouchon à vis !
De plus, un bouchon en liège de qualité se doit de ne laisser passer ni odeurs, ni mauvais goût et encore moins de se détériorer avec le temps. Le vin doit respirer na-tu-rel-le-ment !

Vin de garde dans une cave de Saint Emilion ©A.Demotier

Mais voilà, le bouchon en liège a ses détracteurs : on lui reproche de bouchonner le vin, surtout celui de garde, et qu’il conviendrait mieux aux vins de faible conservation et encore. Il est sûr qu’ouvrir une bouteille qu’on a laissé maturer cinq ou dix ans dans sa cave et qui se révèle être bouchonnée est une déception.
La capsule à vis offre des garanties de conservation non négligeables grâce à son étanchéité mais permet aussi, dans une société où la consommation d’alcool est de plus en plus montrée du doigt, de pouvoir fractionner sa consommation en ouvrant et refermant facilement la bouteille. Des viticulteurs de Saint Emilion Grand Cru ont même fait le choix de la capsule à vis, preuve que le liège n’est pas indétrônable.

Cette question pourrait rester à l’état de débat rhétorique si les deux prestigieuses maisons d’épicerie fine de la place de Paris ne se disputaient pas à ce sujet ! Hédiard pour le bouchon en liège et Fauchon pour la capsule à vis.

Vin blanc Madame Fauchon capsule à vis ©Fauchon

Il s’agit également d’une question de culture et de mentalité. Saviez-vous qu’en Australie, un vin avec un bouchon à vis est synonyme de haut de gamme tandis que le liège correspond à des vins bas de gamme?

Mon avis sur la question? Le liège est mieux adapté aux vins de longue garde et prestigieux qui méritent un cérémonial autour de leur dégustation. Mais l’apparition des nouveaux formats dégustation (25cl, 50cl), l’export de produits et l’adaptation aux différents marchés nécessitent une réflexion sur l’utilisation de la capsule à vis. Nous ne pouvons pas exporter nos vins sans prendre en compte les spécificités des autres marchés.

Et vous, chers lecteurs? Qu’en pensez-vous? Que préférez-vous? J’aimerais avoir votre avis sur la question ! Vous avez jusqu’au 1er décembre pour voter au petit sondage ci-dessous !


Publicités

~ par Aurélie sur 22 novembre 2009.

3 Réponses to “La guerre des bouchons”

  1. A 67% de vote pour le bouchon de liège, qui laisse aléatoirement un magnifique goût d’imbuvable à certaines bonnes bouteilles, on voit que le consommateur actuel de vin reste dans la tradition (poil au bouchon)!!!!! Il ne faudrait pas oublier non plus les nouveaux bouchons mixtes, qui allient liège et plastique inerte qui me paraissent une bonne opportunité pour les vins de garde… Car la capsule métal, on peut émettre quelques doutes quand il s’agit de garder certains grands crus durant 20 ou 30 ans Tous les métaux s’oxydent, mais le liège est poreux : quel dilemme!
    Tamerlan

  2. Le bouchon de liège fait partie d’une culture, d’une tradition vinicole . Il s’explique aussi probablement par le fait que l’on a utilisé ce que nous offrait la nature . En ce sens, il nous apparaît comme un matériau noble et sain.
    La capsule de métal est utilisée pour les vins de table essentiellement, il est associé à une mauvaise qualité ou, du moins, à une qualité moindre-ceci pour le vin .
    Cependant, il est bien admis pour les alcools forts et qui dit alcool dit budget plus prestigieux.
    On voit bien comment le bon bouchon , de bonne qualité est associé à un bon produit -ou une capsule à un alcool plus onéreux-
    alors pour l’avenir, il me semble que cet encrage culturel sera peut-être difficile à détrôner. D’autant qu’il va falloir y associer le côté « écologique », le bouchon étant bio dégradable. On va me rétorquer que la capsule est recyclable?
    Si la bouteille de vin doit rester longtemps couchée, la capsule n’est -elle- pas plus nocive? Que risque-t-elle de déposer dans le vin par rapport au bouchon, que disent les scientifiques?

  3. […] Le 22 novembre dernier, je vous ai proposé un article sur la guerre des bouchons (cf : https://ecrinsdesaveurs.wordpress.com/2009/11/22/la-guerre-des-bouchons/) et un sondage sur votre mode de bouchage préféré. En voici les […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :